Au bonheur des lâches

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 16 décembre 2010

152 - Butor

mardi 14 décembre 2010

151 - La baptiste du Caravage

vendredi 10 décembre 2010

150 - Destins de l'omnipotence

« Pour résumer ces considérations métapsychologiques, nous dirons que la perverssion narcissique se caractérise par :

1. un déficit du narcissisme-cadre accompagné d'un accroissement du narcissisme « plus un » (positif), devenu mégalomanie envahissante, et d'un enfoncement dans le narcissisme « moins un » (négatif), qui tire les investissements vers le néant ;

2. la recherche d'une alliance entre sa propre pulsion de mort et celle de son complice ;

3. le déni de l'intimité de l'objet dont le fonctionnement psychique et la pulsion sont les représentants les plus redoutés. Le pervers narcissique cherche l'autodépossession de l'objet et par la même occasion celle du sujet lui-même (son autodépossession) ».

Alberto Eiguer, Le pervers narcissique et son complice, 3ème édition, p.56, Dunod, 2003.

jeudi 9 décembre 2010

149 - La nouvelle demeure du tricheur